Confession de foi de Dietrich Bonhoefer

 

1) Je crois que Dieu peut et veut faire naître le bien à partir de tout, même du mal extrême. Aussi a-t-il besoin d’êtres humains pour lesquels « toutes choses concourent au bien ».

 

2) Je crois que Dieu veut nous donner chaque fois que nous nous trouvons dans une situation difficile la force de résistance dont nous avons besoin. Mais il ne la donne pas d’avance, afin que nous ne comptions pas sur nous-mêmes, mais sur lui seul. Dans cette certitude, toute peur de l’avenir devrait être surmontée.

 

3) Je crois que nos fautes et nos erreurs ne sont pas vaines et qu’il n’est pas plus difficile à Dieu d’en venir à bout que de nos prétendues bonnes actions

 

4) Je crois que Dieu n’est pas une fatalité hors du temps, mais qu’il attend nos prières sincères et nos actions responsables et qu’il y répond[1].

 

Amen

[1] Texte de Dietrich Bonhoeffer, Quelques articles^de foi concernant le règne de Dieu (1943), in : Résistance et Soumission, p.21.