Paroisse de Gimel – Longirod                                       Télécharger/imprimer

Procès-verbal de l’Assemblée paroissiale

le jeudi 16 novembre 2017

 

Ordre du jour :

1. Accueil et méditation

2. Approbation du procès-verbal du 16 mars 2017

(PV disponible dans les églises et sur : www.gimellongirod.eerv.ch)

3. Election à la vice–présidence du bureau de l’AP

4. Présentation du budget 2017

Rapport de la commission de gestion et des finances

5. Activité paroissiale en cours et pour l’hiver prochain

6. Informations de la région et des CSC

7. Nouvelles du Synode

8. Projet de voyage en commun avec la paroisse de l’Aubonne

9. Divers et propositions individuelles

1. Accueil et méditation

L’Assemblée ordinaire d’automne est ouverte à 20h à la salle de paroisse de Longirod sous la présidence de Valentin Piaget.

Le président souhaite la cordiale bienvenue aux 19 membres présents. Il accueille particulièrement Mmes Ruth Lambercy, membre du CR, Isabelle de Pierpont, municipale à St-Oyens ainsi que MM Pierre-Alain Kummer, municipal à Longirod, François Paccaud, pasteur responsable de la coordination et de l’information régionale.

Les absences des municipalités d’Essertines-sur-Rolle, de Gimel et de M. Luc Mouthon,

syndic de Marchissy sont excusées.

Valentin Piaget nous invite à la méditation inspirée de l’Evangile de Jean 6. Il conclut la réflexion avec un extrait du livre « Détails d’Evangile » de Marion Muller Colard.

Nous prions.

Le président donne lecture de l’ordre du jour.

L’ordre du jour est accepté sans avis contraire.

2. Approbation du PV du 16 mars 2017

Le président procède à l’adoption du procès-verbal.

Le procès-verbal est approuvé à l’unanimité.

 

3. Election à la vice- présidence du bureau de l’AP

Le président du Conseil paroissial Jean-Claude Landry annonce que la personne choisie a décliné la proposition. Il recherche un nouveau candidat qui sera présenté à l’Assemblée du mois de mars 2018.

4. Présentation du budget 2018

Notre trésorière Isabelle Juillerat présente le budget 2018 daté du 13 septembre 2017 point par point.

Les projections se résument ainsi :

Total des charges CHF 78’913.00

Total des recettes CHF 72’530.00

Déficit                   CHF   6’383.00

Le montant du déficit baisse à CHF 830.00 grâce à une subvention non budgétée du fonds de solidarité régional. Les recettes se situeront donc à CHF 78’073.00.

Rapport de la commission de gestion et des finances

La commission composée de Mmes Marianne Fazan, Evelyn Munier et de M. Jean-François Jacot, en présence du président du CP Jean-Claude Landry et de la trésorière Isabelle Juillerat, s’est réunie le mercredi 25 octobre 2017.

Evelyn Munier donne lecture du rapport :

Le CP prévoit à nouveau un déficit.

Les contributions à l’EERV et à la région sont importantes (CHF 37’703.00).

Afin de diminuer les coûts concernant les calendriers, il est prévu de les envoyer qu’aux personnes donatrices.

La commission constate que le budget est établi avec prudence et que la paroisse ne peut pas comprimer davantage ses charges. Espérons que les prévisions d’offrandes et de dons pour 2017 soient atteintes et que l’objectif 2018 se réalise.

En conclusion, la commission remercie les membres du Conseil paroissial ainsi que Mme Isabelle Juillerat pour tout le travail accompli et demande à l’assemblée d’accepter les comptes tels que présentés, d’en donner décharge à la trésorière et de relever la commission

de son mandat.

La discussion est ouverte :

Personne ne demande la parole.

Le président procède au vote du budget 2018 et du rapport de la commission de gestion et des finances.

Le budget ainsi que le rapport de gestion sont acceptés sans avis contraire.

5. Activité paroissiale en cours et pour l’hiver prochain

Le président du CP Jean-Claude Landry parle du rapprochement entre la paroisse de l’Aubonne et la nôtre, de leur collaboration.

A la suite de la démission subite le 26 octobre dernier de Mme Céline Michel, suffragante, l’activité pastorale s’est compliquée.

Le président nous rend attentif que 57 pasteurs se sont succédés durant ces 10 dernières années au sein de notre paroisse.

Selon M. Nicolas Besson, cette situation tendue, cet état de crise sont intolérables et nécessitent de trouver des ministres retraités remplaçants de toute urgence, jusqu’au mois d’août 2018.

Dans l’immédiat, le pasteur Armin Kressman assurera les cultes et les fêtes de Noël dans nos villages.

Dans ce contexte, le CP s’est senti démotivé et très affaibli. Il doit reprendre des forces et assurer les futures activités de la paroisse dont celles avec les jeunes et les familles.

La période qui arrive semble pleine de promesses mais il faut raison garder…

Mme Evelyn Munier demande les causes du départ précoce de Céline Michel. Elle s’inquiète de l’avenir de notre paroisse et se pose la question de l’image qu’elle renvoie.

Notre ministre Florian Bille répond qu’il se plaît dans notre paroisse et qu’il a l’intention d’y rester. Il souligne la situation difficile du remplacement des pasteurs. Les postes, par décision du Synode, ne sont pas repourvus en cas de maladie ou de maternité.

Florian Bille parle d’un certain malaise qui s’était installé et beaucoup de pression de la part de la paroisse et du CP. Il a ressenti de l’inquiétude assortie d’un manque de motivation chez sa collègue. Il respecte sa décision.

M. François Paccaud donne son point de vue sur cette démission et ajoute que le retour de Céline Michel était incertain. Plusieurs problèmes se sont cumulés comme un manque de confiance et de communication de part et d’autre. Il n’y a pas eu de faute en soit mais des erreurs d’appréciation.

Le président du CP clôt la discussion en précisant que nous avions beaucoup d’attentes vu le programme prévu cet hiver.

6. Informations de la région et des CSC

Ruth Lambercy présente les salutations du CR et transmet les dernières nouvelles.

Jeûne fédéral 2018 : Unique célébration oecuménique au Carnal Concert Hall dans l’école du Rosey à Rolle.

Le projet « Oratorio » pour Noël, avec un concert-culte et un concert, prévu au temple de Morges en 2018 est repoussé en 2019.

Le CR a rencontré les Conseils de paroisse de la région pour les informer de l’organisation future des postes ministériels. Nous aurons une diminution du nombre de postes (1 poste et demi à 2 postes) mais aussi la probabilité de postes vacants. Cette réduction est due à l’équilibrage du nombre de postes avec les catholiques, en majorité dans le canton, ainsi qu’aux nombreux départs à la retraite.

Nous sommes confrontés à un autre défi : alors que de plus en plus de personnes se déclarent non-chrétiennes, n’ont aucun contact avec l’Eglise mais sont en recherche spirituelle, comment témoigner du Christ auprès de non pratiquants ? Comment passer d’une logique de desserte de lieux de cultes à une logique de communautés vivantes ?

Le bilan complet de la Cuvée de la Réforme paraîtra en 2018.

François Paccaud annonce qu’environ 750 personnes ont participé aux différentes rencontres de la Cuvée de la Réforme. Il remercie les municipalités qui ont soutenu ce projet avec ses présentations ainsi que les musiciens invités aux cultes.

François Paccaud présente la formation qu’il a suivie dernièrement et qu’il recommande. Ces conférences interactives seront organisées entre février et septembre 2018. Le thème est « Une Eglise pour le 21e siècle » pour découvrir quatre modèles d’Eglises qui ont du succès, qui cherchent à répondre aux attentes, aux besoins changeants de nos contemporains.

Le Conseil régional se réjouirait qu’un groupe de personnes suivent les cours (deux soirées et une journée) afin de faire circuler les idées dans notre région.

7. Nouvelles du Synode

François Paccaud nous informe :

L’EERV annonce un budget déficitaire pour les exercices à venir.

Rappel que de nombreux pasteurs vont prendre leur retraite ces prochaines années et que la relève est faible.

Modification au cours de 2018 du « Notre Père » : « ne nous soumets pas à la tentation » remplacé par « ne nous laisse pas entrer dans la tentation ».

Ladite variante se veut plus oecuménique et mieux adaptée à la société actuelle.

Suite au Synode de mars au sujet de l’avenir de l’EERV, l’étude se précise et de plus grandes latitudes se dessinent pour l’organisation régionale.

Mme Evelyn Munier pose la question suivante : Comment se résorbera le manque de pasteur à la suite de tous ces départs ?

M. François Paccaud lui répond que des efforts sont entrepris pour palier à ce manque.

En effet, nous allons subir une diminution de 16 postes d’ici 2025. Les jeunes pasteurs se forment actuellement dans les universités de Lausanne et Genève. Ils peuvent même étudier

à distance.

8. Projet de voyage en commun avec la paroisse de l’Aubonne

Christine Mouthon parle du voyage prévu au printemps 2019 d’une durée de 3 à 4 jours sur invitation de la paroisse de l’Aubonne. Le but de cette excursion est la détente ainsi que diverses visites. La destination est encore à définir dans un périmètre maximum de 3 à 4 heures de route.

9. Divers et propositions individuelles

Jean-Claude Landry souligne que les CP de Gimel-Longirod et de l’Aubonne aimeraient collaborer et échanger, d’où est venu l’idée du voyage en commun ainsi que des cultes interparoissiaux (Bougy-Villars le 31 décembre). Les buts sont de vivre côte à côte, de partager les projets, les rencontres, de s’ouvrir à l’autre.

François Paccaud précise qu’il n’est pas prévu de fusionner mais d’encourager la collaboration entre pasteurs et aussi la rationalisation du travail.

Florian Bille ajoute qu’il en sera de même pour Terre Nouvelle et pour le KT.

Notre ministre raconte ce qu’il a vécu lors de sa participation au Festival ReformAction qui a réuni les jeunesses protestantes et évangéliques du 3 au 5 novembre 2017 à Genève.

En conclusion, il prend dans l’Evangile de Jean, 8, « La femme adultère », ce texte qui révèle l’humanité du Christ avec toute l’attention, tout l’intérêt qu’il porte aux gens.

L’assemblée dit « Notre Père ».

Le président annonce les feux de l’Avent qui seront allumés le 3 décembre à 18h00 au Crêt de la Neuve avec Florian Bille et au Sapin à Siméon avec la famille Cornaz de St-Oyens.

Le président nous souhaite un temps de l’Avent ainsi que des fêtes de Noël lumineuses et invite chacun à se retrouver autour de la collation. Un remerciement est fait à la commune de Longirod qui offre le vin.

La séance est levée à 21h50.

Valentin Piaget                                                                             Geneviève Galé

Le président                                                                                  La secrétaire