Une telle fête mérite qu’on s’y arrête après que tout est fini. Que d’énergies, de bonnes volontés ont été mises en jeu. Que de motivation pour tous ceux et celles qui l’ont mise sur pied ! Un merci chaleureux ! Notre reconnaissance aussi à la commune de Gimel : une collision de calendriers, c’est bien réel, s’est produite. Tout s’est arrangé grâce aux concierges qui ont offert leurs services pour mettre en place la salle. Le président, lors de son message, a posé la question : « Quel sens donnez-vous à la fête des récoltes ? » Vous, lecteurs ou lectrices, donnez-nous votre réponse !

Le choeur de Saubraz

Au temps jadis